HopitalKirchberg_Depression_Therapiedegroupe

Les thérapies sont des techniques qui visent à solliciter et mobiliser les ressources mentales. Elles occupent une place importante dans le traitement de la dépression.

L’art-thérapie

L’Art-thérapie est une thérapie qui utilise la création artistique : peinture, dessin et musique pour prendre contact avec sa vie intérieure. Concrètement, l’acte créatif stimule les capacités à imaginer, ressentir, transformer et imaginer le monde. En ceci, la création artistique peut aider les personnes en souffrance psychique à restituer leur équilibre émotionnel.

De plus, l’Art-thérapie, pratiquée en groupe, favorise également l’échange entre les participants. Le processus créatif offre aussi l’opportunité de partir à la découverte de soi, de sa vie intérieure et d’améliorer l’image de soi en créant un espace privilégié, une parenthèse d’intimité.

 

L’ergothérapie

L’ergothérapie se base sur la pratique d’activités manuelles pour aider les personnes souffrant d’une maladie psychique en rétablissant de façon optimale leurs capacités fonctionnelles physiques et psychiques mais aussi sociales, par l’établissement de relations satisfaisantes avec leur entourage.

Cette thérapie favorise également l’autonomie et le développement des ressources personnelles, de l’estime et de la confiance en soi.

 

Le sport-thérapie ?

Le sport permet de lutter contre les symptômes d’un certain nombre de maladies psychiques. Il englobe toute une série d’activités physiques exercées selon des règles et pratiquées dans le cadre des loisirs ou de la compétition et ceci en équipe ou individuellement. Le sport et l’activité physique* peuvent apporter de nombreux bienfaits psychologiques et émotionnels.

Il peut amener une amélioration de :

  • l’estime de soi,
  • bien-être physique et mental,
  • la sensibilité corporelle.

La sport-thérapie permet de retrouver du plaisir à pratiquer des activités physiques et sportives.

*Tout mouvement corporel produit par les muscles et demandant une dépense d’énergie.

 

La sophrologie

Les buts de la sophrologie sont l’atteinte d’un bien-être physique et psychique : confiance, harmonie, espoir, calme, concentration, récupération, gestion de la douleur, gestion du stress, meilleur sommeil de manière autonome et authentique. Selon l’objectif visé, les exercices dynamiques ou statiques peuvent se faire en position couchée, assise ou debout.

 

La sophrologie permet à la personne d’établir un lien entre le corps et l’esprit à travers:

  • Un apprentissage d’une respiration abdominale
  • Un travail avec l’imagerie mentale en réélaborant l’image du corps (La notion du schéma corporel étant capitale)
  • Une rééducation du lien entre la perception corporelle et la motricité
  • Un réaménagement de l’expérience émotionnelle

La sophrologie a été fondée en 1960 par Alfonso Caycedo, un neuropsychiatre Espagnol, qui prône les quatre principes fondamentaux suivants comme étant à la base de la sophrologie : l’action positive, le schéma corporel comme réalité vécue, la réalité objective et l’adaptabilité. Cette technique a notamment été fortement influencée par « Le training autogène de Schultz », « La relaxation progressive de Jacobson » ainsi que le « Yoga », « Le bouddhisme », ainsi que « Le zen ».

 

La thérapie cognitivo-comportementale

La thérapie cognitivo-comportementale vise à modifier les pensées et les comportements qui peuvent déclencher ou perpétuer des épisodes dépressifs. Cette thérapie peut être mise en œuvre de façon individuelle ou en groupe. Avec l’aide d’un psychothérapeute, la personne prend conscience de ses pensées, de ses comportements, de ses émotions et réactions physiologiques pour les modifier de manière adaptée.

 

L’hypnose

L’hypnose permet d’avoir accès à l’inconscient, grand réservoir de ressources et de capacités non-exploitées, pour aider la personne à les développer et les exploiter dans son quotidien. Avec l’aide du thérapeute, la personne entre dans un état de conscience modifiée et focalise son attention sur les modalités sensorielles (vue, ouïe, toucher, odorat, mouvement) en se laissant guider par les suggestions et les instructions du thérapeute qui font appel à son imaginaire.

 

La thérapie familiale systémique

La thérapie familiale systémique a pour but de favoriser les échanges entre les membres d’une famille.

Les thérapeutes peuvent mener l’entretien avec une ou plusieurs personnes de la famille.

Dans le cadre d’une dépression d’un des membres, la thérapie peut permettre de dépasser une situation de crise grâce à une meilleure compréhension de la maladie et d’aider les autres membres de la famille à accepter et redéfinir leur rôle et leur fonction.

 

L’EMDR et l’IMO

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing ) et l’IMO (Intégration par les mouvements Oculaires) sont des approches thérapeutiques qui utilisent la stimulation bilatérale alternée (par des mouvements oculaires gauche-droite) pour traiter l’impact émotionnel des événements difficiles ou des traumatismes qui contribuent à la pathologie.

Vidéo
Art et Ergothérapie
Voir la vidéo
Vidéo
Le sport-thérapie
Voir la vidéo
Quiz
L'activité physique
Testez vos connaissances