Que faut-il savoir sur les pilules « combinées » ou œstroprogestatives ?

Les pilules combinées ou œstroprogestatives sont des médicaments contenant des hormones semblables à celles que les ovaires fabriquent naturellement. Elles contiennent un progestatif et un œstrogène et agissent sur trois niveaux :

  • elles bloquent l’ovulation,
  • elles modifient la glaire cervicale, qui devient hostile aux spermatozoïdes,
  • elles empêchent l’implantation de l’œuf dans l’utérus par une modification de l’endomètre.

Ces pilules se présentent généralement sous forme de plaquettes de 21 comprimés. Il y a un arrêt de 7 jours pour provoquer un saignement semblable aux règles.

cbkel timeline pilule combinee

Il existe aussi des plaquettes de 28 comprimés composés de comprimés hormonaux et de comprimés placebos. Dans ce cas, la prise des comprimés ne doit pas être interrompue.

Lors de la première utilisation, suivez attentivement les indications de votre gynécologue.
Il est important de suivre le sens des flèches sur la plaquette.
La pilule doit être prise tous les jours et à heure régulière.

Efficacité

La pilule est considérée comme un moyen contraceptif très sûr. L’efficacité est de 99,7%.
Par contre, en cas d’oubli, de vomissements dans les trois heures suivant la prise de la pilule, ou d’interaction avec certains médicaments (antibiotiques par exemple), son efficacité peut chuter à 91 %.

Avantages

Les avantages sont les suivants :

  • c’est un des moyens contraceptifs les plus fiables,
  • réduction de l’importance et de la durée des saignements,
  • diminution de la douleur pendant les règles,
  • amélioration des symptômes de l’acné pour certaines pilules.

Effets indésirables

Les effets indésirables les plus fréquents sont :

  • des maux de tête,
  • des saignements irréguliers entre les règles.

D’autres manifestations plus rares :

  • diminution ou augmentation du poids,
  • modification de l’humeur,
  • modification de la libido,
  • troubles vaginaux (sécheresse vaginale),
  • tension ou écoulement au niveau des seins,
  • etc.

Dans les manifestations graves, la pilule œstroprogestative peut être à l’origine de la formation d’une thrombose. Ce type de pilule ne peut être utilisé par les femmes présentant un risque de thrombose.

Inconvénients

  • Ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles (MST)
  • Le prix peut être assez onéreux
  • Trouver la « bonne » pilule peut prendre un certain temps

En cas d’oubli, le décalage autorisé entre deux comprimés est de 12 heures.

Contre-indications

Les contre-indications de la pilule combinée sont nombreuses et l’emploi de celle-ci est à discuter avec votre gynécologue. Il peut s’agir de :

  • antécédents de phlébites,
  • prédispositions héréditaires à la thrombose,
  • hypertension artérielle non traitée,
  • diabète,
  • cholestérol,
  • saignements vaginaux inexpliqués,
  • cancer du sein,
  • etc.

En post-partum

En cas d’allaitement, la pilule combinée est contre-indiquée.

Si vous n’allaitez pas, vous pouvez utiliser la pilule combinée selon les indications de votre médecin.

Avant d’utiliser un contraceptif hormonal par voie orale, une visite chez le gynécologue est recommandée.
A savoir également que l’association tabac et pilule œstroprogestative augmente le risque de thrombose.

La délivrance de la pilule se fait sur prescription médicale. Elle est prise en charge à 80% pour les jeunes femmes de moins de 25 ans affiliées au système d’assurance de maladie.

Quiz
Les contraceptifs hormonaux
Testez vos connaissances