Quelle est la température idéale de bébé ?

La thermorégulation d’un nouveau-né met quelques jours à se réguler. De plus, un bébé n’est pas capable d’exprimer son ressenti. Les parents doivent donc être attentifs aux signes qui dénotent un inconfort de bébé lié à une chaleur excessive ou au froid et adapter sa tenue et/ou modifier son environnement en conséquence.

À retenir : La température corporelle d’un bébé se situe idéalement entre 36,5°C et 37,5°C.

La température de bébé peut être prise de différentes manières :

  • Température rectale : thermomètre à introduire délicatement au niveau de l’anus d’environ 2,5 cm,
  • Température axillaire : thermomètre à maintenir sous le bras et ajouter 0,5°C au résultat,
  • Température frontale : thermomètre spécial pour le front.

thermometre frontal

La température auriculaire (oreille) peut être utilisée à partir de deux ans.

A domicile, il est nécessaire de contrôler la température de votre bébé lorsque son comportement change : somnolence, apathie, bébé plaintif, gémissements ou pleurs plus importants.

La transpiration et le visage plus chauds que d’habitude sont également les signes d’une température trop élevée.

Que faire si bébé a de la fièvre ?

thermo axillaire

On peut parler de fièvre à partir d’une température supérieure à 38,5°C.

Durant les premiers mois, elle doit être considérée comme un signe sérieux.

Précautions à prendre

Si la température est supérieure à 37,5°C :

On parle d’une élévation de la température mais ce n’est pas encore de la fièvre.

Elle peut être due au fait :

  • que bébé est trop couvert,
  • que la température environnementale est trop élevée,
  • d’une vaccination,
  • de pleurs excessifs.

Adaptez les soins selon la situation (le découvrir, le réconforter,…) et recontrôler sa température 2 heures après et cela jusqu’à normalisation.

Si votre bébé a une température supérieure à 38,5°C :

  • enlevez une couche de vêtements mais laissez-lui un body ou une chemisette pour son confort. En effet, si vous le déshabillez complètement, il pourrait avoir trop froid et commencer à grelotter, phénomène qui entraînera une production de chaleur corporelle et qui aura pour effet de faire remonter sa température,
  • donnez un médicament antipyrétique prescrit par le pédiatre à la sortie de la maternité (Paracétamol® suppo 30 mg). Consultez toujours votre pédiatre si la fièvre persiste après la première prise,
  • ne pas donner de bain (comme longtemps recommandé) car cela augmenterait l’inconfort de bébé.

Les risques d’une fièvre trop élevée sont :

  • des convulsions fébriles,
  • une déshydratation.

A l’inverse de l’hyperthermie (fièvre excessive), l’hypothermie est définie comme une température inférieure à 35°C. Elle peut être extrêmement grave si elle passe inaperçu.

Chez les enfants, elle se caractérise par une rougeur, une peau froide et un engourdissement général. Il convient de réchauffer rapidement votre enfant.

Comment habiller bébé afin de garantir le maintien de sa température ?

Pour habiller bébé, il est souvent dit : « une couche supplémentaire par rapport à un adulte ».

Vous opterez pour des vêtements confortables, pratiques et adaptés à la saison. Privilégiez les matières en coton (épais pour l’hiver type « velours », fin pour l’été).

Logiquement, à l’intérieur, votre bébé devrait avoir assez chaud s’il porte un body, une grenouillère et des chaussettes et s’il est couvert d’un sac de couchage (attention pas de couette !) quand il est dans son berceau. Vous trouverez dans le commerce des sacs de couchage adaptés selon la saison (ouaté ou polaire avec ou sans manches pour l’hiver, en coton fin sans manche pour l’été).