HopitalKirchberg_Maladies_Hanche

En dehors d’un contexte traumatique qui risque d’engendrer une luxation, une fracture du col du fémur ou d’une partie du bassin (la cotyle), une douleur de la hanche peut avoir différentes explications en fonction de l’âge.

 

Arthrose de la hanche ou coxarthrose

L’arthrose de la hanche est une affection très fréquente, et un motif de consultation fréquent chez les médecins. Il s’agit de l’usure qui fissure ou déforme le cartilage articulaire et le fait disparaître. Les os frottent alors l’un contre l’autre, ce qui provoque des douleurs et une limitation invalidante des mouvements. Le plus souvent elle survient chez les personnes âgées, mais elle peut survenir aussi beaucoup plus tôt.

Parmi les facteurs favorisants de l’arthrose de la hanche, on compte :

  • ­l’âge,
  • ­la pratique d’une activité physique intense (microtraumatismes chez le sportif),
  • ­le surpoids.

La douleur se réveille souvent à la marche ou quand on mobilise la hanche. Cela gêne considérablement la marche. A un stade d’arthrose avancé, la douleur peut être quasi permanente.

 

Malformations congénitales ou dysplasies de la hanche

Les malformations congénitales provoquent une instabilité importante de l’articulation, des douleurs et des luxations. Vu l’origine congénitale, les problèmes qu’elles engendrent se manifestent chez des malades jeunes (20 à 40 ans). Leur fréquence a considérablement diminué grâce au diagnostic précoce par échographie dès la naissance et les traitements conservateurs conséquents.

 

Nécrose de la hanche

La nécrose de la hanche représente la mort de l’os au niveau de la tête du fémur. Conséquence d’une mauvaise circulation sanguine au sein du tissu osseux, la tête du fémur se déforme et ne s’articule plus. Une des causes les plus fréquentes est la consommation excessive d’alcool. Elle peut être due au traitement aux corticoïdes, tout comme à certaines maladies (Maladie de Gaucher, lupus,…). Aussi, des traumatismes, une radiothérapie ou des accidents de décompression peuvent la provoquer. Elle est fréquemment rencontrée chez le jeune adulte.

 

Maladies ou rhumatismes inflammatoires

Les maladies rhumatismales regroupent plusieurs pathologies, le rhumatisme inflammatoire, la spondylarthrite… Il s’agit de maladies multifactorielles. Plusieurs facteurs de risque ont été identifiés : facteurs hormonaux, environnementaux, génétiques.

 

Fracture du col du fémur

La fracture du col du fémur arrive suite à un accident, un choc violent ou une chute. Elle arrive le plus souvent chez la personne âgée.

Vidéo
Témoignage patient : prothèse de la hanche
Voir la vidéo